Menu
Children of Morta
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Children of Morta : Le roguelike devient une affaire de famille
PC PS4 ONE Switch
Partager sur :

Bienvenue chez les Bergson, protecteurs du mont Morta depuis des générations. Manque de bol, le sanctuaire commence à montrer des signes de corruption tandis qu’un miasme violet transforme cet endroit jadis paisible en un terrible lieu infesté de monstres. Présenté comme un roguelike narratif, Children of Morta nous plonge non seulement dans la peau d’un héros, mais dans celle d’une famille entière de gardiens aux compétences uniques. Derrière ses charmants décors en pixel art générés de manière procédurale, que nous réserve ce titre prévu pour 2018 sur PC, Xbox One, PlayStation 4 et Nintendo Switch.

Une histoire de famille


Children of Morta : Le roguelike devient une affaire de famille

Switch en main, nous avons exploré l’un des donjons d’un build en cours de développement du titre dans la peau de John, le patriarche de la famille Bergson. Un personnage assez équilibré équipé d’un bouclier et d’une épée. Chacun des membres de la lignée dispose de son propre style de jeu, mais aussi d’une personnalité unique faite de différentes émotions à expérimenter à mesure de vos explorations de donjons. Les conséquences d’un échec se répercutent ainsi tout autant sur la propagation de la corruption, la quantité de butin obtenu et sur le moral de nos gardiens. Il y a derrière cette mécanique une réelle volonté de faire participer le joueur à la vie de famille des Bergson, de l’impliquer dans le quotidien des membres de cette lignée composée de personnalités uniques.

Children of Morta : Le roguelike devient une affaire de famille

Composé de différents donjons aléatoire à parcourir pour amasser du butin, la partie action du titre propose une formule roguelite classique, mais pour le moins efficace manette en main. Une attaque basique, une esquive et des compétences spéciales à personnaliser, le gameplay des sept personnages devrait proposer pour chacun une saveur unique entre combat rapproché et rixes à distance à base d’arc et de sortilèges. Déformé par la corruption, les forêts et les sombres donjons environnant la demeure des Bergson sont en constante évolution de manière à toujours proposer un défi différent au joueur. Ces lieux regorgent d'ennemis, de secrets, d’énigmes et de légendes à découvrir. La prise en main se révèle instantanée, fluide et efficace une fois au cœur des affrontements ; un élément essentiel à la réussite d’un titre de ce genre où précision et rythme font office d’impératifs. Face à de groupes de créatures corrompues, la vivacité des contrôles fait mouche et nous pousse à nous enfoncer toujours un peu plus loin dans les salles de cette montagne mystique.

Un pixel art détaillé

Le butin amassé durant une mission sert ensuite à améliorer les capacités de toute la famille auprès de la grand-mère Margaret et de l’oncle Ben (pas celui du riz). Porteurs du savoir ancestral des lieux, ils disposent d’ateliers où fabriquer de nouveaux équipements, potions et autres babioles cruciales à la bonne progression dans cette aventure familiale.

Children of Morta : Le roguelike devient une affaire de familleChildren of Morta : Le roguelike devient une affaire de famille

Un périple mis en image avec grand soin grâce à une association de pixel art, d’animations frame par frame et de techniques d’éclairage plus modernes. Le titre met l’accent sur les détails, la richesse de sa végétation, la fluidité de ses mouvements, une somme d’attentions au service d’une approche artistique que certains pourraient trouver classique (le pixel art ne fait pas que des émules), mais qui transpire ici le savoir-faire.

Nos impressions
Toujours annoncé pour 2018 sur PC, Xbox One, PlayStation 4 et Nintendo Switch, les tribulations de la famille Bergson au sein de sombres donjons corrompus partent d’un bon pied grâce à une combinaison de mécaniques roguelike efficaces, de storytelling intimiste et de visuels riches en détails. Sous son aspect de énième jeu du genre en pixel art retro, Children of Morta impressionne par la qualité de ses animations et semble être bien parti pour figurer au tableau des roguelites sur lesquels compter cette année.
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste patentvip.com
16 septembre 2018 à 13:00:02
Mis à jour le 17/09/2018
PC PlayStation 4 Xbox One Nintendo Switch Action Aventure RPG Dead Mage 11bit Studios Heroic Fantasy

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
chriscorpion
chriscorpion
MP
le 18 sept. à 06:48

Il m’attire grave ! 😍

Lire la suite...
kezedrix
kezedrix
MP
le 18 sept. à 03:20

Est-ce que la permadeath est sous-entendue comme une évidence dans l'article/trailer ou est-ce qu'on en est encore à mélanger tous les genres ?

Lire la suite...
fafoul2
fafoul2
MP
le 17 sept. à 09:31

Moi qui d'habitude aime le pixel art, ça je trouve moche. On dirait des vieilles peintures, les personnages, décors, ennemis, ... Sont faits de taches pixelisées.

Lire la suite...
Serious_Samus
Serious_Samus
MP
le 16 sept. à 22:40

Encore du rogue like/lite...

Lire la suite...
Zcommezgeg
Zcommezgeg
MP
le 16 sept. à 22:20

J'ai fait une overdose de pixel art, c'est grave docteur?
Y a plein de jeux indés excellent mais ça y est j'en peux plus ça me gonfle ce style graphique...

Lire la suite...
thepaper
thepaper
MP
le 16 sept. à 21:49

ça fait rêver donc méfiance XD

Lire la suite...
MolagBal
MolagBal
MP
le 16 sept. à 19:26

Le problème du roguelike, c'est que ça s'appuie souvent sur de la génération procédurale. Et comme on a pu le constater avec Chasm récemment sorti, ça ne fait pas toujours l'unanimité. Et sur le plan technique, il peut parfois y avoir de gros ratés. Ceci explique d'ailleurs les avis divergents au sujet de Chasm, malgré des qualités visuelles et sonores indéniables. Donc, pour avoir suivi depuis un moment Children of Morta, je reste quand même sur mes gardes.

Lire la suite...
kalmezvous
kalmezvous
MP
le 16 sept. à 19:23

Pour tout les gens qui critiquent sans y avoir jouer. Children of Morta à fait parti de la selection des indies de la gamescom de 2017 et j'y étais. J'ai pu jouer au jeu. Graphiquement si le pixel art vous plait pas clairement vous allez pas aimer. Si vous aimez le pixel art, le jeu est très maniable et bien conçu. Pour y avoir jouer en coop avec un pote on s'est réellement bien amusé dessus.

Lire la suite...
GrandeCoquine
GrandeCoquine
MP
le 16 sept. à 18:57

est ce que ma RTX sera capable de faire tourner "cette chose" au moins ?

j'me demande là :(

Lire la suite...
TheLogicalSong
TheLogicalSong
MP
le 16 sept. à 18:36

Cette direction artistique :coeur:

Le jeu me fait de l'oeil depuis son annonce, j'ai vraiment hâte d'y jouer

Lire la suite...
Top commentaires
topdriver
topdriver
MP
le 16 sept. à 13:39

Techniquement Rogue Legacy était déjà un roguelike qui était une affaire de famille.

Lire la suite...
Ohww
Ohww
MP
le 16 sept. à 13:11

Il a l'air bien cool ce jeu :coeur: si le contenu est riche, je le prendrais sans aucun doute !

Lire la suite...
DERNIERS TESTS
  • Test : Ashen : plus qu'un clone de Dark Souls ?
    PC - ONE
  • Test : GRIS : Un superbe univers à la narration minimaliste
    PC - SWITCH
  • Test : Monster Boy et le Royaume Maudit : Le Metroidvania mignon qui montre la voie à suivre
    PS4 - ONE - SWITCH
Tous les tests
patentvip.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live